samedi 13 octobre 2012

Intelligence de la France: Le siècle de Charlie Hebdo


Quand l'islam s'éveillera, quand l'islam s'enfantera … (1)Manuel de Diéguez

Voltaire et Diderot incarnaient l'avant-garde de la raison et de l'intelligence de la France, donc de la planète pensante de leur temps. Que diraient-ils, s'ils revenaient se promener parmi nous, d'une régression de la pensée européenne et d'une paralysie de la philosophie mondiale qui ramènent les armes du siècle des Lumières à la sottise de quelques caricaturistes ignorants et grossiers? 

Comment se fait-il que l'esprit critique qui inspirait la civilisation de la science et qui aiguisait l'esprit d'une élite de l'intelligence ait dégénéré au point qu'il ne reste du génie, de l'audace et du souffle des encyclopédistes que quelques dessinateurs de caniveau, comment se fait-il que le culte de la "liberté d'expression" tourne au ridicule de payer à la vulgarité un tribut plus lourd qu'autrefois à la scolastique de Sorbonne?

 Une civilisation ne saurait s'interdire la guerre à l'inculture et à la bêtise. Comment se fait-il que le culte de la tolérance mette désormais sa majesté, la faiblesse des cervelles, à l'abri des offenses saines et franches que réclame la raison? 

Si l'auteur du Dictionnaire philosophique avait combattu la chute du christianisme dans la superstition avec les armes de l'imbécillité, non seulement la censure ecclésiastique, mais les tribunaux de la très Sainte Inquisition auraient encore de beaux jours devant eux. 

1 commentaire: